jeudi 27 novembre 2008

RANDO BRITISH

  Aujourd'hui, on erre sans conviction dans les beaux magasins anglais et on tombe soudain nez à nez avec une marque qui nous comprend. Une marque qui sait que tout ce qu'on souhaite au fond, c'est de pêcher à la mouche en noeud papillon dans les eaux stagnantes d'une rivière sombre et de lancer le bâton à sa meute de seize labradors avec une veste en tweed quadrillée.
  Une marque qui sait qu'on voudrait bien partir à cheval avec son frère jumeau, coiffé d'un chapeau melon pour se protéger des rayons de soleil inexistant de la pampa écossaise. Une marque qui a compris que l'on rêve de se promener en bottes de pluie la nuit dans la forêt, une vieille canne à la main, pour aller pique-niquer sur un plaid enroulé dans des lanières de cuir. Une marque qui a deviné qu'un athlète élégant sommeille en chacun de nous quand la ligne d'arrivée a été remplacée par une écharpe en cachemire où il est brodé Hackett en tout petit. 


1 commentaire:

Sylvain a dit…

Salut Laurent,
Génial ton blog, les sujets sont bien choisis, très bien écrits, on apprend des trucs et on s'marre.
Bravo!