jeudi 8 janvier 2009

TIPS IN PARIS 1 : DA CARMINE

  Après un concert mouvementé dans une salle de Pigalle, on a besoin de se restaurer avec quelque chose de simple, quelque chose qui ne demande aucune réflexion à notre estomac qui réclame une valeur sûre, bref quelque chose qui nous fait voyager et oublier la tristesse qu'on a vue dans les yeux d'un gérant de sexshop au bord de la faillite. On se dirige alors à la Pizzeria Da Carmine au 61 rue des Martyrs qui, soyons franc, est un concentré du mauvais goût italien cloîtré dans moins de 50 m2. Mais c'est dans un milieu hostile que l'on touche le plus souvent à l'extase. On avale alors un infect gobelet de Kir et on refuse de jeter un coup d'oeil à la carte car il n' y a qu'une chose à faire ici : commander la spécialité, la Da Carmine.
  La pizza atterrit sur la table et on a l'impression d'être un gamin qui assiste à un feu d'artifice un soir d'été. Des tonnes d'ingrédients se bousculent pour se marier parfaitement sur nos papilles. Le temps passe, on avance à la lampe frontale et de nouveaux ingrédients appellent de nouvelles sensations qui nous font bien comprendre qu'on est en train de goûter la meilleure pizza à mille kilomètres à la ronde. Après un long combat, il ne reste plus qu'à laisser un billet de vingt euros sur la table et à ne surtout pas toucher au digestif à l'amande qui pourrait nous empêcher de rouler jusqu'au métro le plus proche.






1 commentaire:

edddy a dit…

... et une rasade de Lambrusco pour faire couler.