lundi 6 juillet 2009

ALICE IN WONDERLAND

  Il semblerait que l'esthétique relevant du fantastique soit au goût du jour et plus particulièrement celle du conte psychédélique d'Alice au pays des merveilles.
  On feuillette d'abord les pages de Vogue pour admirer le fantastique travail de LA photographe Annie Leibovitz, celle qui a su redonner du souffle à Louis Vuitton et qui n'arrive pas à shooter autre chose que des célébrités. On jette ensuite un coup d'oeil aux essais de Tim Burton qui tente d'adapter le conte au cinéma et à qui on fait évidemment 100% confiance. Bref, Lewis Carroll n'est pas prêt de se retourner dans sa tombe.